L'actualité de Sources

S'abonner aux actualités de sources


Présentation de l'avancée du projet Cométha, partenariat d'innovation avec le Syctom et le SIAAP, visant à valoriser ensemble les boues des stations d'épuration du SIAAP et la fraction organique résiduelle des ordures ménagères du Syctom. publié le 25/10/2018


Le 21 septembre dernier, notre groupement CMI Environnement/Sources/et les universités d'UniLaSalle et de l'UTC, a présenté au sein de l'Auditorium du Monde à Paris, la ligne directrice et l'état d'avancement de notre projet dans le cadre du partenariat d'innovation Cométha, mené par le Syctom et le SIAAP.
Ce projet consiste à définir les conditions optimales de mise en œuvre d'une méthanisation conjointe des boues d'épuration et de la fraction organique des ordures ménagères, dans le but de construire ensuite un pilote industriel, puis une installation de grande envergure. Ainsi, notre groupement mené par CMI et SOURCES, a présenté les premiers résultats laboratoire obtenus sur la définition du mélange optimal entre les deux co-intrants, et la filière de traitement complète envisagée qui intègre de nombreuses innovations.
Notre but est de proposer une filière qui pourra être intégrée dans la conception des stations d'épuration de demain, atteignant l'objectif majeur de « Zéro déchet non valorisé ».







La cérémonie de pose de la première pierre a eu lieu Vendredi 12 octobre 2018 pour le démarrage des travaux de la future station d'épuration des sources de la Tro?sne à Fleury (60). publié le 25/10/2018


Cet évènement a notamment été l'occasion de présenter, aux élus et au nombreux public présent, les atouts de la future installation qui sera construite d'ici un an : très compacte, esthétique, performante, et peu co?teuse en fonctionnement. En effet, cette première construction basée sur le concept de station nouvelle « Villa Calypseau », intègre le procédé Nereda, de traitement biologique par boues granulaires aérobies, utilisé pour la toute première fois en France.

Sources tient à remercier les acteurs présents, et notamment Nadège Lefebvre, présidente du département, Alain Letellier, président du Syndicat Mixte d'Assainissement des Sablons (SMAS) - vice-président du conseil départemental et conseil départemental du canton de Chaumont-en-Vexin, Sophie Lévesque, vice-présidente du CD 60, Sébastien Marie, maire de Fleury, et Bertrand Gernez, Président de la Communauté de Communes du Vexin-Thelle.







Construction de la nouvelle station dépuration de l'usine de production d'Armor Proteines de Saint-Brice-En-Cogles (35) publié le 26/09/2018


Traitement biologique MBBR et boues activées, traitement tertiaire (coagulation/floculation/décantation), déshydratation des boues par centrifugation, puis stockage en silo couvert (5000 m3)







Construction de la nouvelle file boues de la station d'épuration de Villeparisis (77) publié le 26/09/2018


SOURCES sera en charge de la construction de la nouvelle file de traitement des boues de la station d'épuration de Villeparisis, anticipant l'extension future de la station.

Cette nouvelle filière de traitement repose sur une déshydratation par centrifugation.







Construction du traitement des boues de la station d'épuration d'Auxonne (21) publié le 26/09/2018


SOURCES France Est remporte la construction de la nouvelle file de traitement des boues de la station d'épuration d'Auxonne (21).

Cette nouvelle filière de traitement repose sur une déshydratation par centrifugation et chaulage.







Assainissement du hameau de Navacelles (30) publié le 26/09/2018


SOURCES France Sud assurera la construction de la nouvelle installation d'assainissement du hameau de Navacelles (30), pour le compte de la Mairie de Saint Maurice de Navacelles.

Etant donné l'emplacement dans Le Grand Site de France du cirque de Navacelles classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, la future station sera totalement enterrée (yc bâtiment technique).







Construction de la nouvelle station d'épuration de Buhl (67) publié le 26/09/2018


SOURCES réalisera la construction de la nouvelle station d'épuration de Buhl (67), pour le compte du SIVOM de la vallée du Seebach.

Cette nouvelle station d'une capacité de 8 350 EH repose sur un traitement biologique par boues activées (2 files) et un traitement des boues par centrifugation et chaulage.







Construction de l'installation de traitement des boues des stations d'épuration de Vannes (56) publié le 26/09/2018


SOURCES remporte la construction de la nouvelle unité de traitement des boues du système d'assainissement de la ville de Vannes (56).

Cette future installation recevra et traitera les boues des deux stations d'épurations de Vannes : la STEP de Tohannic (60.000 EH) et la STEP du Prat (35.000 EH).

Cette nouvelle installation, située sur la STEP de Tohannic a ainsi pour but de déshydrater de façon très poussée les boues (par filtre-presse), et de disposer d'une aire d'un an de stockage dont le remplissage est totalement automatisé.

Ce chantier est également l'opportunité pour Sources d'ouvrir une Direction Régionale Ouest Bretagne basée à Angers.







Construction de la nouvelle station d'épuration de Montalieu-Vercieu (38) publié le 26/09/2018


SOURCES France Est remporte la construction de la nouvelle station d'épuration sur la commune de Montalieu-Vercieu (38).

SOURCES réalisera ces travaux pour le compte du Syndicat Intercommunal d'Eau et d'Assainissement de Montalieu-Porcieu.

Cette nouvelle station d'une capacité de 8 100 EH repose sur un traitement biologique par boues activées et un traitement des boues sur centrifugeuse.







Construction de la station d'épuration de Fleury : 1ère Villa Calypseau de France, intégrant le procédé Nereda publié le 22/08/2018


Sources va réaliser une station d'épuration d'un nouveau genre pour le Syndicat Mixte d'Assainissement des Sablons (SMAS), avec une installation complètement intégrée et à la pointe de la technologie !

Nous allons en effet construire la 1ère "Villa Calypseau" de France, intégrant le procédé Nereda?, à Fleury (60), pour la future station d'épuration des Sources de la Tro?sne, d'une capacité de 12 700 EH.

Merci au SMAS pour leur confiance, et pour leur volonté de construire une vraie vitrine technologique et écologique pour le syndicat.







Construction de la nouvelle station d'épuration de Château-Arnoux-Saint-Auban publié le 24/05/2018


SOURCES réalisera la nouvelle station d'épuration de la Commune de Château-Arnoux-Saint-Auban (04) d'une capacité de 7 650 E.H.

Cette nouvelle installation repose sur un traitement biologique des eaux par boues activées et une déshydratation des boues par presse à vis.

L'implantation retenue tient compte des nombreuses contraintes liées au site dédié (voie SNCF, usine ARKEMA, pilonnes RTE, Canal de Manosque).







Reconstruction de la station d'épuration intercommunale de Le Cateau-Cambrésis pour NOREADE publié le 06/04/2018


NOREADE vient de confier à SOURCES la construction de sa nouvelle station d'épuration du Cateau-Cambresis (22 000 EH), qui accueillera les boues de plusieurs stations (à hauteur de 52750 EH)







Création d'une unité de traitement de la turbidité pour les Sources de Barradé pour le compte du Syndicat Armagnac-Ténarèze publié le 02/03/2018


SOURCES France Ouest réalisera la nouvelle unité de traitement de la turbidité des Sources de Barradé (32).

D'une capacité de 600 m3/j, cette unité permettra une traitement par filtration sous pression et une désinfection au chlore gazeux avant distribution vers un réservoir à tour.







Construction de la nouvelle station d'épuration de Remalard en Perche (61) publié le 13/02/2018


SOURCES réalisera la nouvelle station d'épuration de la Commune de Rémalard en Perche (61) d'une capacité de 2 250 E.H.

Cette nouvelle installation repose sur un traitement biologique des eaux par boues activées et un épaississement des boues sur table d'égouttage avec stockage en silos.







Inauguration de l'usine d'eau potable de Grattesac, implantée à VOUTRE (53) publié le 09/01/2018


La nouvelle usine d'eau potable de la Commune de VOUTRE (53) a été inaugurée le 22 décembre 2017.

Réalisée pour le compte de la SIAEP DES COEVRONS, cette nouvelle installation permettra de traiter un débit journalier de 3 600 m3/j.

Lors de cette journée, de nombreuses personnalités ont fait le déplacement comme Mr Jean Louis Messangue, Président du SIAEP DES COEVRONS, Mme Marie Thalabard-Guillot et Mr Guillaume Chevrollier , respectivement Sous-préfète et Sénateur de la Mayenne.









Consulter toutes les actualités de Sources >>>


Tous droits réservés - Sources 2012 - 2022 | Gestion | Plateforme