L'historique de Sources
 
2017SOURCES prépare sa croissance. Le palier des 20M€ de CA sera mécaniquement franchi en 2018, par la production des contrats remportés récemment de dimensions plus importantes, conjuguée au renforcement de la prise de commande à l'export vers de nouveaux pays. Le résultat est également en croissance dans un marché toujours en crise.
 
2016SOURCES accroît son implantation hors de France, par l'ouverture d'une succursale au Maroc. En France, SOURCES renforce son réseau régional en gagnant des opérations spécifiques en province, et en augmentant sa part d'activité vers l'eau potable, comme en témoignent nos derniers succès. L'ingénierie connait un regain d'activité. L'activité reste stable, et les résultats sont en hausse malgré un marché morose.
 
2015Les marges sont tendues sur notre marché traditionnel, de 0 à 150 000 habitants. L'affaiblissement de la commande d'Ingénierie nous permet cependant de revenir en direct sur les gros dossiers de conception-réalisation en France, sur lesquels nous allons nous positionner pour atteindre de nouveaux paliers de croissance, si cette commande d'Ingénierie ne se restaure pas rapidement. Nous avons démontré avec Valenciennes en 2014, ou de manière plus ancienne au début de notre histoire, que notre taux de réussite sur ces marchés de grande capacité a toujours été intangiblement équivalent à nos affaires classiques.
 
20142014 a été une année difficile pour les marchés publics et une année difficile pour la profession. L'année 2013 avait été en repli de CA pour Sources, car de nombreux chantiers étaient en phase Génie Civil, amenant un écoulement réduit de la facturation propre à nos équipements, 2014 rattrape donc logiquement la croissance habituelle, en la sublimant. En effet, 2014 connaît une croissance de 50% du CA par rapport à 2013. Donc, en cette année électorale difficile, Sources dépasse le palier symbolique de 15 M€. De plus, nos chantiers sont maintenant répartis de manière homogène sur tout le territoire Français, avec cependant un ralentissement de la commande Export et de l'activité d'ingénierie.
 
2013SOURCES a consolidé en 2013 ses positions sur les marchés français et d'Afrique du Nord, avec une part de marché en nette croissance. La prise de commande pour 2014 est excellente, mais la crise et les reports de financement des collectivités ont ralenti l'activité des chantiers en 2013, avec un décalage moyen de 3 mois par rapport aux années précédentes. Les fournisseurs récurrents, ainsi que les majors de notre métier souffrent énormément de la durée de cette crise, et nos résultats en pâtissent. Nous avons par ailleurs en 2013 conforté nos certifications, par une reconnaissance Synteau en classe 150 000 EH, et par l'obtention de la première phase ISO 19001. Notre R&D a augmenté son activité avec une orientation vers les stations à énergie positive, véritable avenir de notre métier, et le dépôt de 4 nouveaux brevets.
 
2012La croissance se poursuit dans un marché en crise, car le marché accessible à SOURCES est en expansion par l'augmentation de ses références en taille et en nature, et par l'extension de sa croissance géographique.

SOURCES France Est a ouvert à Dijon en septembre 2012, au lancement des travaux de la station d'épuration du Syndicat Intercommunal de l'agglomération de Lons-le-Saunier, d'une capacité de 45 000 EQ/Hab.
 
2011Structuration financière du Groupe SOURCES.

Les sociétés SOURCES, POLLUX et SOURCES International sont intégrées dans une société Holding, SOURCES Holding. BNP entre au capital de Sources à hauteur de 30%.

Le Groupe SOURCES est désormais capitalisé à hauteur de 10.990.000 €, et possède plus de 5 millions d'Euros de fonds propres.

Fin 2011, le CA de SOURCES s'établit à plus de 11 millions d'euros, avec un résultat d'exploitation d'un million d'euros.
 
2010La société a 10 années d'existence et possède 2 divisions et 4 établissements :

• Une division Ingénierie, représentant 20% du CA, qui livre 4000 jours par an de compétences d'ingénieur aux différents acteurs de la profession, sur des usines urbaines, résiduaires et potables de 10 000 à 10 000 000 d'habitants.

• Une division « Constructions clé en main », représentant 80% du CA, qui construit des usines urbaines, en Eau Potable et Eau Résiduaire, de marque SOURCES, partout en France et au Maghreb.

SOURCES passe le cap des 10 Millions d'Euros de Chiffre d'affaires en 2010.
 
2009Création de SOURCES France sud à Montpellier.

Nouveaux brevets orientés vers le développement durable. Attribution de nombreuses affaires d'une taille moyenne de 10 000 EQ/Hab telles que Servian, Bréviaires, Flexanville, Romilly sur Andelle, Limoges.

Croissance importante de la société.
 
2008L'activité Ingénierie et l'activité « Construction clé en main » représentent chacune 50% du CA. Mise sur le marché de 4 nouvelles inventions et produits.

Création de SOURCES INTERNATIONAL à Alger.
 
2007L'activité de SOURCES en clés en mains connait un vif succès, en parallèle au maintien de l'activité d'Ingénierie :

• Création d'un Département « Réalisations » au siège,
• Réorganisation commerciale : France Nord à Nanterre, France Ouest à Bordeaux,
• Abandon des missions de maîtrise d'œuvre, perturbant la lisibilité de la vente «clés en main».
 
2005SOURCES se positionne dorénavant pour sa croissance, en nom propre sur une activité de constructions d'usines de traitement d'eau « clés en mains », seul pour les petites et moyennes usines, ou en partenariat avec DHV (Hollande) pour les grandes usines.
 
2004Fort du succès rencontré par le joint-venture SOURCES-WABAG au terme de 4 années fructueuses pour les partenaires, WABAG est racheté par le groupe VEOLIA, et dissous dans OTV.

SOURCES va alors déposer les brevets de ses conceptions conjointes avec WABAG, les premiers dépôts concernent la décantation lamellaire DELLSOURCES © et la biofiltration BIOSOURCES ©.

En parallèle, SOURCES maintient son écoulement d'ingénierie des contrats WABAG pour OTV, et va poursuivre un partenariat d'ingénierie récurrent avec ce constructeur, leader mondial, et d'autres acteurs.
 
2003Etablissement du siège social à l'adresse actuelle.

Obtention avec WABAG de nombreux contrats majeurs, tels que l'usine d'épuration du District de l'Agglomération d'Amiens (300 000 EQ/ Habitants) ou l'usine d'épuration de la Communauté d'Agglomération de Chalons en Champagne (100 000 EQ/Habitants).
 
2002Après cinq succès importants (de Chamonix à Royan), SOURCES implante à Bordeaux une délégation régionale pour la réalisation des marchés des usines de Sabarèges (90 000 EQ/Hb) et de Cantinolle (70 000 EQ/Hb), obtenues conjointement avec WABAG.
 
2000Patrick Billette quitte son poste de Directeur France de Degrémont, avec cinq collaborateurs expérimentés.

Les six actionnaires fondent SOURCES.

L'activité à la création, est une activité de bureau d'ingénierie autour des techniques du traitement d'eau, en joint-venture d'un important groupe européen, VA TECH WABAG, pour permettre leur co-développement sur le marché Français.
 



Tous droits réservés - Sources 2012 - 2022 | Gestion | Plateforme